Projet de décret flamand sur le logement social : à Bruxelles, le PS, le Cdh et Ecolo sont aux abonnés absents....

Le mercredi 26 avril 2006 Bookmark and Share

Le mercredi 26 avril 2006

Caroline Persoons, chef de groupe MR à l’Assemblée de la Commission communautaire française, dénonce la passivité de la majorité francophone bruxelloise (PS-Cdh-Ecolo) à l’encontre du projet de décret flamand concernant l’attribution des logements sociaux.

Caroline Persoons constate que le gouvernement régional bruxellois est interdit par ses partenaires flamands de s’exprimer sur ce dossier, mais de surcroît, que le Collège de la Commission communautaire française ne se joint pas aux actions décidées par les autres exécutifs wallon et francophone.
Une nouvelle preuve de l’incapacité du PS et du Cdh , de parler d’une même voix dans toutes les institutions francophones qu’ils dirigent.

En conséquence, Caroline Persoons dépose une motion au Parlement des Francophones de Bruxelles pour soulever la procédure de conflit d’intérêts qui permettra de contester le projet de décret flamand. Celui-ci prévoit toujours bien comme condition d’attribution d’un logement social la maîtrise de la langue néerlandaise, condition qui ne poursuit aucun objectif social mais qui est purement discriminatoire.

Guy DEBISSCHOP
Porte-parole du FDF
0472/69.50.30

-


Articles les plus lus